Là où senpai met toutes ses affaires.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Supprimé] T. Kyösti Nalkäinen.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
GAUTIER SENPAI
Admin
avatar

Messages : 124
Date d'inscription : 14/08/2016

MessageSujet: [Supprimé] T. Kyösti Nalkäinen.   Dim 14 Aoû - 15:44


   
TONY KYÖSTI NALKÄINEN*

20 ans, A, Norvégien, Transfo' en lion




   

   
     
   
   
Physique*
Le truc chez ce type c'est que même sa gueule toute seule fait peur aux gens. Prenez un hobbit, donnez-lui une gueule de méchant avec des dents pointus et des cheveux blonds en pétard : c'est à peu près à quoi ressemble Kyösti. C'est un géant de 1m95 qui a un corps plutôt bien bâti : des grandes jambes, des grands bras, de grands doigts fins et un peu de biceps - bien qu'il ne soit pas un monstre de physique, il reste bon en sport, essentiellement avec sa taille.

Il a une belle masse de cheveux blonds sur sa tête, coiffés en pétard - y'a juste une mèche paumée qui traîne près de son oeil gauche. Son visage est dur, aux traits bien marqués, il a de grands yeux souvent associés à un regard menaçant - et des iris bleus à peine marqués du fait que ses pupilles ressemblent à ceux d'un chat. Il a un nez fin et pointu, une grande bouche armée de quelques dents pointues et de grandes oreilles qui semblent également l'être un peu... bon, pas tellement au final, ça n'existe pas. Et comme s'il n'était pas assez bizarre, il s'est foutu deux boucles d'oreille à chacune des oreilles.

Niveau vestimentaire ce type n'est pas vraiment du genre à suivre les autres. Il s'habille un peu n'importe comment - t-shirt, chemise, pull, peu lui importe. Vous ne le verrez jamais dans un short trop court, d'une part, et secundo, jamais dans des vêtements aux couleurs douces, genre bleu ou rose. Lui, c'est le noir, le gris, le rouge, et à la limite, un peu de vert et de jaune pour bien vous niquer les yeux. Il aime aussi porter des t-shirts avec le numéro 1, histoire de dire "je suis le meilleur, bitches", voyez ? C'est dommage, il a beau avoir un corps qui n'est pas dégueulasse à regarder, il ne le montre jamais.

De toute façon on s'en fout de tout ça. Maintenant qu'on sait à quoi il ressemble, il sait qui il faut éviter. Un grand blond aux allures méchantes, à ne jamais approcher; C'est noté.

   



   
Mental*
Ok déjà soyons clairs.
C'est pas Tony, c'est Kyösti.
C'est pas Kyösti, c'est MONSIEUR Kyösti.
Et enfin monsieur a toujours raison. Parce que monsieur est un génie et que monsieur est plus intelligent que toi. Tout ça parce que monsieur est en A.
Non. C'était même avant ça.

Quand le médecin a dit au déjà très lucide Kyösti "votre enfant est un génie" c'était le point de départ.
MAIS.
Pas question d'utiliser son pouvoir pour la bonne cause et pour aider le monde. Ah non, c'est pas assez badass. Faire chier les gens, c'est beaucoup mieux. Du coup, il a décidé de partir dans cette voie-là. Alors imaginez un peu le résultat.

Pour résumé la chose c'est un connard. Ou un bâtard. Bref appelez-le comme vous voulez, il est du genre à vous faire un grand sourire innocent pas du tout crédible et vous tendre le mouchoir que vous avez demandé, juste pour avoir le plaisir de vous voir le déplier et tomber nez à nez avec l'araignée planquée dedans. C'est gamin, mais au fond, c'est pas pour se marrer, mais plus pour dire aux autres "c'est pas à moi qu'il faut demander des services". Et au fond, il vous aide presque en vous donnant cet avertissement, parce qu'il est capable de faire les pires choses.
Les pires techniques, comme on dit.

Le truc c'est que vous aimerez le frapper, l'arrêter, vous pourrez faire ce que vous voulez, ça marchera pas. Ce type, c'est comme le gars qui hack votre compte sur un jeu vidéo, vous ragez, mais vous savez que vous pouvez rien faire. Parce que un mec de presque deux mètres qui vous pourrit la vie, c'est quelque chose qui tient presque de la fatalité. Et quand finalement vous portez vos couilles pour lui gueuler un "POURQUOI MOI CONNARD ?" plein de haine à la gueule, il se contente de sourire, mais pas le vieux sourire de tafiole, un gros sourire démoniaque avec ses dents pointus.
Et là vous comprenez que y'a aucune raison. Que vous êtes passé là au mauvais moment quand il n'avait rien à faire. C'est la vie, mais c'est comme ça. Y'a des gens banals et les emmerdeurs, et au dessus, y'a LE gros emmerdeur. Kyösti.

C'est qu'un putain d'égoïste, parce qu'il a beau piétiner les autres, il s'en prendra à tous ceux qui lui cracheront à la gueule. Parce qu'il peut s'en foutre de votre rêve mais vous vous devez respecter le sien - c'est ça la hiérarchie, bitches.

Tenez-vous bien. Si vous avez de la chance, jamais vous ne croiserez sa route. Si c'est le cas, Kyösti et son pouvoir de merde pourraient bien devenir la raison pour laquelle vous ne ferez jamais de conneries dans ce pensionnat de tarés.
Jamais.

   

   


   

   



   
Histoire*
À la fin de ce récit vous allez détester la Finlande.

Kyösti est né à Helsinki. Ses parents étant des gros riches, ils ne pouvaient qu'être installés dans la capitale - sans compter qu'il s'agit de la seule ville finlandaise connue par le narrateur. C'était la totale : la mère avocate, le père PDG d'une entreprise connue exerçant dans plusieurs domaines appelée Niwax, et en plus, la grosse maison plein de bordel inutile avec les tables japonaises, les meubles suédois, le parquet en bois à 500 balles la dalle et ces putains de tableaux impressionnistes hors de prix que Kyösti a bousillé à l'âge de 2 ans.
D'un côté, c'est pas franchement ingénieux de foutre son gosse à côté de ses tableaux quand on lui apprend à peindre. On lui fout une feuille avec le truc imprimé sous les yeux ou on met du plastique pour la protéger. Bref, on fait un truc.

Mais revenons sur les passages principaux de sa misérable enfance - parce qu'il faut croire qu'il avait assez de nullité en peinture pour arriver à convaincre son père de ne pas lui apprendre cet art. Parce que oui, le fils d'un PDG doit forcément être parfait alors on essaie de lui apprendre des trucs. Les langues, ça allait encore - et comme Kyösti était un génie, ça ne le gênait pas. Même les matières de collègue, il aimait bien. Il aimait apprendre. Au final c'était pas un gosse tellement chiant. Jusqu'à cette fameuse visite chez le médecin.

Y'a des mères qui lisent ça ?
Retenez cette leçon. Les visites annuelles et inutiles chez le médecin, c'est vraiment chiant - surtout celle du dentiste.

Au final la mère de Kyösti l'a regretté fermement. Quand le médecin lui a dit "votre enfant est un génie" elle était heureuse. Elle l'était moins quand son rejeton s'est découvert un égo encore plus grand que la tresse d'Relou 2015. Du genre, quand son père a eu un magnifique accident de voiture avec son soit-disant chauffeur ukrainien trop doué (parce que les gens de nationalité random c'est plus crédible), Kyösti a fait genre qu'il était trop badass pour pleurer pour un truc aussi futile.
Et dans son lit il a quand même pleuré sa vie.

Mais bon, ça c'est fini. Il a décidé de passer outre cet événement et la dépression de sa maman pour prendre les choses en main. Du coup c'était lui qui s'occupait de la famille et de l'entreprise... en quelques sortes. Disons qu'il aidait sa mère dans sa zombification mentale en lui donnant quelques conseils - du genre de ne pas refiler la direction au premier lèche-boule du paternel venu (tout ça parce qu'il n'aimait pas sa gueule). Bon, ça dura 2-3 mois et puis elle finit par se reprendre.

Il avait onze ans. Première étape ? Prouver sa supériorité.
Concours d'orthographe ✓
Premier de la classe ✓
Premier de l'établissement ✓
En première page du journal ✓ (une vieille histoire d'insulte d'un ministre, fallait pas le traiter comme un gamin juste parce qu'il attendait dans la voiture pendant le discours de sa mère)
Engueuler son assurance ✓
Engueuler son opérateur (like Momo) ✓
Craquer sa PS3 ✓
Craquer sa xBox ✓
Terminer Halo en Héroïque ✓

Enfin il fut satisfait. Il se dit que le monde entier avait reconnu sa supériorité alors qu'à peine trois-quatre ivrognes se souvenait du petit pisseux qu'ils avaient vu insulter le ministre dans la télé d'un bar.

Seulement, une chose supplémentaire lui arriva : il se découvrit un côté Jeanne d'Arc en découvrant qu'il pouvait tout entendre. Tout savoir. Il savait que sa mère se tapait l'électricien qui venait faire ses soit-disant contrôles à chaque fois qu'il venait. Peut-être pas si déprimé que ça, la maman, mais ça lui avait servi.

Bon. C'était pas si mal, quand même. Il avait quand même découvert son don - ultime symbole de sa supériorité - et il avait toujours son intelligence. Kyösti voulait le garder pour lui mais dommage pour lui, sa mère reçut une lettre de Prismver : il fut envoyé là-bas malgré lui. Plein d'autres gens de son âge, un proviseur agaçant qui ne se souciait même pas de l'influence de sa famille et aucune technologie : la merde. Il découvrit d'autres "mutants" comme lui et, en plus de ça, d'autres personnes intelligentes. En ça, Prismver le dégoûta. S'il était un gamin égocentrique qui se souciait de montrer toute l'étendue de son génie, sa fierté le fit nourrir une telle haine envers cet endroit qu'il décida d'adopter le rôle du méchant et de pourrir les autres personnes, et même les A, pour cette seule raison.

Ça fait déjà 7 ans. Réjouissez-vous : le cauchemar est presque terminé.




   © By Halloween sur Apple Spring

   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://senpaihouse.forumactif.org
 
[Supprimé] T. Kyösti Nalkäinen.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Récupérer des fichiers supprimés par erreur
» Videos supprimées
» perte de données sur clé usb
» Mes messages disparus ? déplacés ? supprimés ?
» Compte Youtube désactivé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Senpai House :: Fiches v2 :: Personnages supprimés-
Sauter vers: