Là où senpai met toutes ses affaires.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Supprimé] O. Thilda Norgaard.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
GAUTIER SENPAI
Admin
avatar

Messages : 125
Date d'inscription : 14/08/2016

MessageSujet: [Supprimé] O. Thilda Norgaard.   Dim 14 Aoû - 20:10

« I always say what exactly what I'm feeling, and if they don't like me, that's fine. It doesn't change the fact that I was close to their hearts. »
NAME_

FIRST NAME_

AGE_

NATIONALITY_

SCHOOL GRADE_

CLASS_

POWER_
« Norgaard ! »


« Thilda ! Just Thilda ! »


« 17 years old, i guess... »


« Danish girl ! Yay ! »


« 2nd year, but i don't study anymore. »


« B-class ! I was a good student. »


« "Incarnation des songes" in french... »




Elle ne voit pas le monde comme toi et moi.
La juge pas, quoi que tu vois, parce qu'elle n'est pas une fille méchante. Thilda vaut le détour, parce qu'elle a ces envies bienveillantes et cette patience qui se perdent aujourd'hui, que ces personnes géniales dont elle fait parti ont toujours été en minorité. C'est en la voyant qu'on se dit que ce sont les meilleurs qui ont le moins de chance, parce qu'elle ne doit même pas connaître la signification de ce mot.
Même la réalité lui échappe tant elle a voulu la fuir, elle a le regard perdu d'une enfant qui cherche à quoi s'accrocher et elle n'a que la religion à laquelle se fier. Elle a vu son monde s'écrouler avant même qu'elle ne puisse le comprendre, ses proches disparaître avant qu'elle n'ait pu s'y attacher.
Méfiante envers tout, envers le monde, les films, les leçons stupides que les films veulent nous inculquer. C'est peut-être pour ça qu'elle ne regarde que des dessins animés, parce qu'elle est certaine de ne pas se faire embobiner par une morale stupide qu'elle ne comprendra qu'à moitié. C'est pour ça qu'elle déteste son propre pays, les institutions idiotes qui brident nos libertés et nous forcent à nous rebeller - anarchie idiote qui lui a coûté un parent. Elle a peur de toute chose et c'est ce qui la rend si calme, la mise en retrait d'une enfant craintive.
Elle ne l'est pas toujours, cela étant.
Il lui arrive de craquer, de s'énerver, de tout lâcher quand les choses lui paraissent bien trop dur à supporter. Des crises de colère quand ce n'est pas la panique ou les larmes, la brièveté d'une rage qu'elle renferme en elle - bordeline. Elle n'est pas juste une victime mais une des contributrices dont l'esprit se charge de regrets après ses actes idiots.
Elle a besoin d'une personne, d'un pilier, et ses croyances ne suffisent pas - car son monde n'est jamais qu'une infinie illusion.
• Taille : 1m55 (IRL), 1m59 (rêve).

• Couleur de la peau : Blanche, dans les deux cas.

• Couleur des yeux : Marrons (IRL), rouges (rêve).

• Couleur & longueur des cheveux : Noirs (IRL), mauves (rêve). Dans les deux cas, ils sont longs et lui tombent en bas du dos.

• Style vestimentaire : Normal (IRL), chevalier-fantasy (rêve).

• Signes distinctifs : Aucun IRL, l'apparence de rêve en est un.

• Regard d'autrui : Bizarrement. On se dit qu'elle est juste tarée parce qu'on a pas idée de se balader dans une tenue de guerrière dans une école. Son apparence est étrange en elle-même (ses yeux et ses cheveux), mais à Prismver, plus rien ne m'étonne.

• Inventaire : Son violon et son épée (mais non réelle, donc...).

• Anecdotes : Porte une croix autour du cou ○○ Tête en l’air ○○ Se trompe dans les prénoms de ses amis même les plus vieux ○○ Délires étranges ○○ Troubles de mémoire ○○ Ne regarde que des dessins animés ○○ Déteste l’alcool et la drogue ○○ Parle à Dieu comme à son meilleur ami ○○ Aime les animaux ○○ Ne supporte pas la violence ○○ Crises de colère violentes mais brusques et illogiques ○○ Trimballe très souvent son violon ○○ Ne parle jamais de son pays ○○ Attachée au matériel comme si elle n’avait rien d’autre ○○ Méfiante et paranoïaque ○○ Aime les enfants ○○ Travaille beaucoup ○○ Maladroite avec ses sentiments ○○ Cache souvent ce qu’elle ressent ○○ Peut disparaître n'importe quand ○○ Se trimballe en chevalière ○○ Dans ses délires ○○ Pense que Prismver est un rêve.
INCARNATION DES SONGES •• Thilda est dans le coma. Elle rêve souvent, rêve d'elle-même, se superbe, s'imagine, se représente, elle pense à tous ces mondes qu'elle a vécu et aux livres qu'elle aimerait vivre. Elle pense à tant de choses mais elle pense surtout à elle. Elle est coincée dans ce corps endormi et elle se rêve avec des membres forts et une identité d'héroïne, cette chevalière si courageuse qu'elle ne pourra jamais être. On pourrait trouver des contrecoups à son pouvoir mais elle ne les subit pas, toujours endormie, et le pouvoir ne s'arrête que sous le joug du manque d'énergie. Lorsqu'elle halète enfin, lorsque la fatigue s'amasse, les songes disparaissent - et son esprit se renferme, livré à lui-même, cadenassé dans le noir d'une énergie éteinte.
• Lieu de naissance : Copenhague.
• Situation des parents : Des parents mariés, pauvres, mais qui s'aimaient et qui aimaient leur fille plus que tout.
• Membres de la famille : Ses deux parents et trois frères ainés. Deux d'entre eux sont déjà dans la vie active, le dernier a trois ans de plus qu'elle et il est à Prismver.

• Déroulement global de l'enfance : Rien de vraiment transcendant. Elle a eu une enfance tranquille avec des parents adorables, pas plus chercheurs de problème que différents des autres. Des revenus plus que moyen, une éducation aussi tolérante que bien fournie, Thilda a grandi comme une petite fille parfaite et travailleuse. À coté de ça, elle a eu le droit à une éducation religieuse. Pour elle, ça n'a jamais été une option : Dieu a toujours existé et il était à ses côtés. Elle lui a toujours parlé quand ça n'allait pas, quand elle n'avait personne d'autre à qui se confier, situations qui, basiquement, constituaient la grande majorité de sa vie. Ce n'était pas facile pour Thilda, jamais trop simple. C'est pour concrétiser cette pensée qu'elle porte une croix autour du cou.

• Déroulement global de l'adolescence : Elle l'a passé dans le coma. Alors qu'elle avait 13 ans, un accident à cause du pouvoir d'un élève l'a mise dans le coma. Elle est toujours à la clinique de l'île, ses parents n'ayant pas les moyens de payer une vraie hospitalisation, et quand bien même, ils estiment qu'elle est sans doute mieux ici. Autrement dit, son adolescence s'est passée dans un corps de rêve... littéralement. Elle tient davantage de la légende que d'une vraie élève, mais elle assiste quand même aux cours.

• Age et circonstances de découverte du pouvoir : 13 ans alors qu'elle était dans le coma. Elle se rêvait chevalière et c'est sous cet accoutrement qu'elle est apparue debout devant son propre corps.

• Réaction du personnage / de ses proches : Elle était agréable surprise, et elle s'est rapidement adaptée à ce nouveau corps et à toutes ses possibilités.

• Réaction lors de la réception de la lettre / de la visite d'un traqueur : Elle avait 11 ans, à l'époque. Elle a toujours été crédule alors quand cet homme a toqué à la porte, elle n'a pas hésité. Elle n'a pas le souvenir d'avoir découvert son pouvoir mais elle se souvenait de quelques événements difficiles à expliquer en sa qualité de simple humaine.

• Age d'entrée à Prismver : 12 ans.
• Ancienneté à Prismver : 5 ans.

• L'avis du personnage sur la Guerre des Classes : Pro-B.
• Le personnage soutient-il sa classe ? Ou soutient-il WIP ? Elle soutient les B dans leur altruisme.

• À savoir : Thilda est dans le coma. Son corps est le "rêve d'elle-même" qu'elle matérialise avec son pouvoir.
Gau', 18 ans, 6C, Konno Yuuki en référence manga, pas d'IRL. Présent depuis 3 ans, toujours fidèle au poste !  ...et sinon j'ai rien de spécial à ajouter, mais je vous aime.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://senpaihouse.forumactif.org
GAUTIER SENPAI
Admin
avatar

Messages : 125
Date d'inscription : 14/08/2016

MessageSujet: Re: [Supprimé] O. Thilda Norgaard.   Dim 14 Aoû - 20:10

Il y a un problème sur cette fiche, non ?
L'autoplay ne se lance plus.
Le contenu est en spoiler.
Il n'y a que... ce codage simpliste sur lequel mes pensées s'affichent.

...J'imagine que je ne suis pas doué dans ce genre de mensonges. Ça m'est égal - je ne comptais pas cacher mon implication dans tout ça. À vrai dire, les réactions qui suivront ces lignes me sont, elles aussi, bien égales. Je ne suis pas le genre de personnes à m'attarder sur le ressenti des autres à mon égard.
Ce serait une perte de temps.
Écrire ici l'est aussi, mais pour l'heure, je n'ai rien de mieux à faire.

Quoique. Ceci pourrait me servir. Si un jour, Thilda, tu daignes te réveiller, ces lignes sont pour toi. Je vais d'ailleurs me permettre de mettre une nouvelle musique - il est temps que tu comprennes que cet endroit ne t'appartient plus.



J'espère que ça t'aidera à comprendre. Si ce n'est pas le cas, et ça ne m'étonnerait pas, c'est que tu es stupide. Je ne suis pas ici pour devenir ami avec tes connaissances, pour prendre soin de dire à tous tes proches que tu vas bien et que tu te réveilleras un jour - après toutes ces années, tu sais aussi bien que moi que rien n'a changé. Tes chances diminuent avec le temps.
Non, tu sais quoi ? Je m'en contre-fiche.
Tu n'as qu'à passer l'éternité ici à prétendre être une chevalière.

Crois-moi : ce n'est pas ce qui te sortira de ta situation. Je ne le ferai pas non plus. Par politesse, je vais prendre le temps de t'expliquer les choses : ton ami a déconné. Je parle du type à lunettes qui s'est trompé de chambre lorsqu'il était venu. Je ne sais pas ce qu'il faisait là, j'imagine qu'il a paniqué en apprenant que ton état s'était, uh, soit disant aggravé.
Bref. On s'en moque.
Son don a déconné. Je ne sais pas comment ça s'est produit, mais tu es devenue incapable de matérialiser tes rêves. Un traqueur est venu vérifier la situation et devine quoi ? Tu as désormais hérité du don d'"ami imaginaire". Quoique, a-t-il dit, le tien est un peu différent étant donné que les autres peuvent me voir.

C'est une bonne nouvelle, pas vrai ? Enfin, pour toi, c'en est plutôt une mauvaise, mais tu as sûrement commencé à le comprendre.

Maintenant, je vais te laisser, mais avant ça, j'imagine qu'un ami imaginaire doit forcément dire quelque chose à son créateur.
Je te hais. Je te hais à un point que tu ne peux pas comprendre et que tu ne comprendras jamais. Je te hais plus fort que tu n'aimeras jamais quelqu'un.
Tu m'as créé, tu m'as fait vivre alors que je ne suis même pas quelqu'un. Tu m'as créé un passé méprisable pour passer le temps, tu m'as inventé toute une vie qui, dans cette réalité, n'existe même pas. Je ne te pardonnerai jamais d'avoir fait ça.

Je compte bien te le rendre. Avant de partir, j'ai regardé ton dossier : "Orlane", c'est pas mal comme second prénom. C'est comme ça que je me ferai appeler. Crois-moi, ce n'est que le début. Je te volerai tout - et ça commence avec ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://senpaihouse.forumactif.org
 
[Supprimé] O. Thilda Norgaard.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Récupérer des fichiers supprimés par erreur
» Videos supprimées
» perte de données sur clé usb
» Mes messages disparus ? déplacés ? supprimés ?
» Compte Youtube désactivé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Senpai House :: Fiches v2 :: Personnages supprimés-
Sauter vers: