Là où senpai met toutes ses affaires.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Supprimé] A. Hamish Beckers.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
GAUTIER SENPAI
Admin
avatar

Messages : 125
Date d'inscription : 14/08/2016

MessageSujet: [Supprimé] A. Hamish Beckers.   Dim 14 Aoû - 15:50





Hamish
"Aiden"
Beckers
C'est dangereux. Très dangereux.
Il suffit d'un coup de colère, d'une impulsion, d'une envie, d'une pensée noir et tout part en vrille.
Aiden contrôle son don à la perfection. Il peut faire chuter la température d'une pièce en un instant, vous fixer sur place dans un froid glacial. Il peut aussi, au contraire, vous étouffer dans une chaleur accablante. Il est maître de la température, et il est capable de contrôler la température presque au degré près.
Il peut chauffer simplement une petite zone autour d'un objet par exemple, pour le rendre brûlant ou glacial, donnant l'illusion de chauffer l'objet lui-même.
Seulement, abuser de ce don peut s'avérer fatal. Aiden peut voir la chaleur de son propre corps s'altérer, passer violemment du chaud au froid s'il abuse de son don - il fait des malaises, a des nausées et de violentes fièvres. Autant dire qu'il évite de faire dans l'excès.
113 ans
anglais
& français
classe A
contrôle de la température extérieure
vrai A mais n'aime pas les groupes


Aiden fait parti de ces mecs qui ont tellement l’habitude des “va te faire foutre” qu’ils finissent par ne même plus y faire attention.
Il a l’expérience Aiden, il a plus de cent ans derrière lui. C’est sans doute l’unique personne dans ce pensionnat qui peut assurer avoir tout vu dans sa vie. Il en sait plus que tout le monde, peut-être à l’exception de Ruthel. Il vous regarde avec ses yeux ébènes déjà lassés de vie, et vous savez dès lors qu’il est loin d’être un gamin péteux. Il a peur de rien Aiden, pas d’une mort qu’il n’a que trop attendu ou d’une guerre minable à côté de celles qu’il a vécu.
C’est un connard Aiden, plus réaliste qu’arrogant pour ainsi dire. Il considère qu’il vaut mieux que tous, qu’il sait mieux que tout le monde, et c’est insupportable même lorsqu’on se dit qu’il y a une explication rationnelle derrière un tel comportement. Parce qu’Aiden est peut-être plus vieux que votre grand-père, mais son corps n’est pas la seule chose qui ait cessé de grandir pendant 96 ans.
Il est pas vraiment pessimiste, c’est pas le genre de gars qui se dit que la vie c’est de la merde ou qu’elle vaut pas la peine d’être vécu. Il a juste vécu 113 ans et ça a finit par le gonfler, changer d’identité tout le temps ça devient chiant, travailler pour vivre et vivre pour rien, ça sert à rien. Parce que ouais, Aiden a dépassé la centaine mais il sait toujours pas ce qu’il a envie de faire, et de toute façon, il a déjà fait trop de choses pour une seule personne. Alors Aiden vous souhaite bonne chance pour trouver votre futur en 18 ou 21 ans, et il envie ceux qui en sont capables.
Il les hait, même. Il hait ceux qui ont des rêves, un futur, une chance de finir avec le sourire. Parce qu’Aiden vit depuis trop longtemps pour que sa mort ait le goût de l’accompli. C’est comme se réveiller quinze minutes avant l’heure prévue pour aller en cours, on peut même plus dormir parce que les parents vont pas tarder à nous lever et on fait plus qu’attendre que ça arrive.
Il détruit Aiden, il se venge bêtement de ce qu’il n’aura jamais. Il a pas le courage de mettre fin à ce qui a déjà trop duré alors il piétine votre vie tant qu’il peut. C’est une pute Aiden, mais à côté de ça, il pourrira deux fois plus ceux qui gâchent leur propre existence. Il est paradoxal Aiden, mais faut pas lui en vouloir - sûrement qu’à force de trop vivre on finit par perdre la raison.

• Taille : Plutôt grand bien qu'il soit maigre et fin, Aiden mesure 1m78.

• Couleur de la peau : A ce niveau-là, le terme blanc ne convient plus pour parler de son teint, Aiden est blafard et pâle, on dirait presque un vampire.

• Couleur des yeux : Ses yeux sont noirs comme l'obsidienne, c'est même difficile d'y déchiffrer ses émotions tant ils semblent éteints.

• Couleur et longueur des cheveux : Il a des cheveux noirs en bataille, éparpillés sur son crâne, ils partent dans tous les sens et n'ont pas vraiment de logique. Ils sont assez raides et fin de base, durs à coiffer.

• Style vestimentaire : Un peu grunge, gothique, sans pour autant se maquiller. Il porte des couleurs ternes, sombres, vous ne le verrez jamais avec un t-shirt jaune ou rose. Il lui arrive d'enfiler des t-shirts blancs mais c'est rare. Il reste dans le simple mais porte toujours sa veste d'aviateur.

• Signes distinctifs : Pas de signe particulier.

1901 — Naissance à Paris.
L’enfance d’Aiden se déroule sans événements majeurs. Il a vécu dans une famille stricte, en France, il a apprit bien vite qu’il fallait travailler pour vivre. Tout travail mérite salaire. La politique de la maison. Aiden avait deux frères ainés. Il a vu son père partir à la guerre pour ne jamais revenir. Ses deux ainés ont quitté le nid pour cette même raison, seul l’un des deux est revenu, il n’a jamais voulu parler de ce qu’il s’était passé là-bas. Chanceux ou non, Aiden avait 17 ans quand la guerre s’est terminé. C’est cette même année que son corps a cessé de vieillir.

1919 — Majorité d’Aiden.
Il a eu la chance d’avoir un minimum d’éducation étant donné qu’il n’a pas été à la guerre comme le reste de sa famille. Il sait donc écrire, lire, il est assez cultivé pour quelqu’un de son âge. Bon élève sans être un génie, il a toujours travaillé pour ne pas avoir d’emploi manuel sous-payé comme son père. Il décroche un job de journaliste.

1926 — Hamish déménage à Londres.
Il rencontre une anglaise dont il tombe éperdument amoureux : elle s’appelait Clara. Il décide de la suivre dans son pays, même si pour ça, il doit laisser tomber son travail. Au fond, ça lui est égal, il était heureux comme ça. Il retrouve même un travail de journaliste.

1927 — Hamish et Clara se marient.
Après une longue relation, avec des hauts et des bas, Hamish et Clara décident de se marier. Deux ans plus tard, ils couchent ensemble et ont une fille qu’ils appellent Camille. Hamish est plus heureux que jamais.

1938 — Hamish comprend l'existence de son pouvoir.
Il comprend qu’il verra sa famille vieillir et que lui continuera de vivre après ça. Il refuse de vivre quelque chose comme ça. Hamish invente une liaison avec une autre femme pour provoquer le divorce, et Clara le quitte. Hamish perd la garde exclusive de sa fille : il n'a le droit qu'à des visites surveillées auxquelles il n'ira jamais. Il ne sait pas qu'il a mis sa femme une seconde fois enceinte : cette dernière pensera que la seconde fille est de son nouveau petit ami.

1939/1945 — Il travaille d'arrache-pied en tant que journaliste sur la Seconde Guerre Mondiale. Cette période lui permet également de tirer un trait sur son ancienne vie : toutes ces horreurs lui montrent à quel point son chagrin d'amour est futile.
Pourtant, il garde contact avec ses amis pour avoir des nouvelles régulières de sa famille.

1948/61 — Hamish déménage en Suisse, décidé à oublier son ancienne vie. Il trouve un travail avec une bonne rémunération. Il change d'identité et s'appelle "Thomas Wall", soit disant américain d'origine. Il découvre, via les nouvelles régulières qu'il prend de sa famille et par extension des Beckers, que la seconde fille de sa femme est de lui. En effet, elle lui ressemble bien trop - et ses cheveux d'ébène ne tiennent sûrement pas de ses deux "parents" blonds.

1962/1988 — Il mène une vie tranquille, remet en question son pouvoir - attendant de longues années qu'il disparaisse en vain. Il ne s'attache à personne, finit par perdre espoir de voir la fin arriver, se contente d'aventures non sérieuses au fil des années. C’est dans cette période qu’il fait le plus de choses dans sa vie. Il voyage partout en Europe, mène des relations épistolaires avec ses anciens amis. Lorsqu’il apprend le décès de sa femme, il est bouleversé. En 1981, sa fille décède et Hamish retourne en France pour y assister. Il sera refusé parce qu’il “ne fait pas parti de la famille” et rentrera en Suisse, plus déprimé que jamais.

1989 — Il fait des recherches sur sa descendance auprès de ses proches en se faisant passer pour le fils de Hamish Beckers (lui-même). Il parvient donc à retrouver sa descendance, ses petits-enfants. Il ne peut pas interagir avec eux cette fois encore, il est obligé de rester loin de tout contact familial. Il continuera de prendre des nouvelles pendant des années. Il fait également des recherches sur la famille de sa seconde fille, les "Blackmore".

2003 — Fondation de Prismver.
Hamish entend parler de Prismver et reçoit une proposition de Ruthel pour faire parti du personnel. Hamish refuse poliment, malgré le profond respect et l’admiration qu’il éprouve envers son ami.

2003/2011 — Hamish voyage en Europe.
Lorsqu'il rencontre des gens, il donne des faux noms. Il demeure toujours sous son identité de "Thomas Wall". Il fera également des visites régulières au pensionnat Prismver pour le simple plaisir de voir d’autres mutants.

2010 — Enième visite à Prismver, il est touché par le changeur de dons. Il passe d'immortalité temporelle à contrôle de la température extérieure. L'hiver 2010, il tombe malade et a quelques boutons d'acné. Il comprend alors que son don a changé.

2011 — Il rencontre Ruthel avec lequel il discute de tout ça, ce dernier accepte de le scolariser. Hamish utilise beaucoup d'argent pour se procurer de faux papiers et se renomme Aiden H. Beckers. Il se présente à la soeur d'Ollie en tant que cousin, il leur apporte beaucoup d'argent "venant de son paternel" - le sien, en réalité. Il passe quelques semaines chez son cousin et part pour le pensionnat Prismver en même temps que lui.

2014 — Il est toujours à Prismver.
Gautier • 6C • Ici depuis 2 ans • Nico Di Angelo de Percy Jackson


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://senpaihouse.forumactif.org
GAUTIER SENPAI
Admin
avatar

Messages : 125
Date d'inscription : 14/08/2016

MessageSujet: Re: [Supprimé] A. Hamish Beckers.   Dim 14 Aoû - 19:26


433 ans
officiellement 17
6ème année
classe A
bisexuel
franco-anglais
réputation bizarre
ici depuis 2 ans

Aiden Hamish Beckers


CONTRÔLE DE LA TEMPÉRATURE EXTÉRIEURE •• C'est dangereux. Très dangereux.
Il suffit d'un coup de colère, d'une impulsion, d'une envie, d'une pensée noire et tout part en vrille.
Aiden contrôle son don à la perfection. Il peut faire chuter la température d'une pièce en un instant, vous fixer sur place dans un froid glacial. Il peut aussi, au contraire, vous étouffer dans une chaleur accablante. Il est maître de la température, et il est capable de contrôler la température presque au degré près.
Il peut chauffer simplement une petite zone autour d'un objet par exemple, pour le rendre brûlant ou glacial, donnant l'illusion de chauffer l'objet lui-même.
Seulement, abuser de ce don peut s'avérer fatal. Aiden peut voir la chaleur de son propre corps s'altérer, passer violemment du chaud au froid s'il abuse de son don - il fait des malaises, a des nausées et de violentes fièvres. Autant dire qu'il évite de faire dans l'excès.
• Taille : Plutôt grand bien qu'il soit maigre et fin, Aiden mesure 1m78.

• Couleur de la peau : A ce niveau-là, le terme blanc ne convient plus pour parler de son teint, Aiden est blafard et pâle, on dirait presque un vampire.

• Couleur des yeux : Ses yeux sont noirs comme l'obsidienne, c'est même difficile d'y déchiffrer ses émotions tant ils semblent éteints.

• Couleur et longueur des cheveux : Il a des cheveux noirs en bataille, éparpillés sur son crâne, ils partent dans tous les sens et n'ont pas vraiment de logique. Ils sont assez raides et fins, durs à coiffer.

• Style vestimentaire : Un peu grunge, gothique, sans pour autant se maquiller. Il porte des couleurs ternes, sombres, vous ne le verrez jamais avec un t-shirt jaune ou rose. Il lui arrive d'enfiler des t-shirts blancs mais c'est rare. Il reste dans le simple mais porte toujours sa veste d'aviateur.

• Signes distinctifs : Pas de signe particulier.

C’est un soupir, Aiden.
L’expression des sentiments infinis, le rejet de tout espoir au profit du repos de l’esprit. C’est l’abandon, les bras abaissés par le trop lourd poids des pensées enfouies.
Aiden n’est pas un héros, pas de bon conseil - juste ce regard vide, presque jaloux - cette éternelle entité qui vous observe poursuivre votre vie. Sans consistance, sans l’espoir d’entrevoir une suite à sa souffrance qui jamais n’en finit.
C’est le croisement du désespoir et d’un surplus d’amour changé en regrets par le mépris.

Il pense trop, il aime trop - on lui a toujours dit d’aimer et de vivre jusqu’à ce qu’il se rende compte que donner ne suffira pas à sa vie. Il a besoin de retours, de regards, d’un peu de cette lumière que sans cesse il fuit. Il a besoin des autres, de créer des sourires ou un peu de bonheur - ces désirs harpies qui le happent même après la vie.
C’est pas juste une attente interminable ou de l’expérience accumulée, pas seulement cette intangibilité à moitié pratique ou la pâleur des restes de son corps qui rappelle des souvenirs.
C’est une montagne de sentiments qui ne trouveront jamais leur route, tout un tas de gentillesse qui n’aura jamais de retour ou même le moindre sens.

Il aimerait apprécier sincèrement les gens, il a juste peur que cet amour l’enlève aux regrets qui le maintiennent ici. Coincé dans une vie de solitude, sans le courage de s’offrir un bonheur qui ne soit pas infini. Romantique, peut-être, criblé de toutes ces envies d’amour qu’il ne verra jamais à leur terme - le paradoxe du regret et d’une conclusion qu’il se refuse à laisser arriver.
Aiden n’aime pas les fins - et mieux vaut déchirer la dernière page que sécher ses larmes pour la consolation d’avoir su affronter quelques lignes.
C’est un amour trop fort pour être sans souffrance, des chaînes de sentiments si purs qui volent votre esprit jusqu’à une fin qui ne sera jamais accomplie.

Il aimerait s’attacher à ces gens, à toi qui lui jette ce regard qu’il reconnaît entre mille. Il aimerait détailler ton visage sans garder ses pensées livrées sur ton collier porté, créer de nouveaux souvenirs en oubliant ceux que son amour l’a poussé à créer. Il aimerait oublier son ancienne vie pour mener cette semi-existence - mais la Raison lui hurle de ne pas céder au nom d’une stupide nostalgie.
Ça semble facile - quelques années de plus sur cette éternité qu’il s’est offerte.
Comme si fermer les yeux sur toi était aussi simple que de détourner le regard de toutes ces personnes d’une banalité infinie.
Comme si c’était si simple d’oublier ces quelques mots à la base de ce à quoi il est maintenant réduit.
1581 — Naissance à Paris.
Hamish naît dans une famille plutôt pauvre, dans une période assez difficile. Les guerres de religion sévissent dans le pays et il n'a que 4 ans quand la huitième débute. Il a deux frères aînés : Paul et John, qui ont 5 et 3 ans de plus que lui.

1598 — Fin de la guerre.
Ses deux frères sont morts pendant la guerre. Hamish, âgé de 17 ans, ne la connait pas, mais il est en deuil malgré tout. Il connaît son premier amour, Arianne, l'ex-petite amie de Paul, avant qu'il ne meurt au combat. Elle refuse ses avances.

1600 to 1608 — Déménagement à Londres
Il est très jeune mais décide déjà de quitter le pays pour Londres. Il commence une vie simple en tant que marchand, gagne sa vie plutôt bien sans non plus être grave riche. Il assiste à des pièces de théâtre, notamment du Shakespeare dont il est fan. Il n'a pas d'aventure sérieuse jusqu'à la vingtaine avant de rencontrer une femme de qui il tombe amoureux. Ils vont jusqu'aux fiançailles mais elle le quitte pour un autre homme.

1613 to 1920 — Découverte du pouvoir.
Âgé de 32 ans et n'ayant toujours pas vieilli, il se pose des questions. Il comprend que quelque chose cloche et utilise tout l'argent qu'il met de côté pour voyager dans le monde, espérant trouver des réponses.

1621 to 1650 — Le Refuge aux Sorcières.
Il rencontre Ruthel 1er du Nom et Loïs, pendant la seconde vague de la Chasse aux Sorcières (1550 à 1650 en France, Suisse, Allemagne, Italie et Espagne) et il découvre qu'il n'est pas seul. Il passe beaucoup d'années avec les autres monomageia sur cette île, jusqu'à la fin de la Chasse aux Sorcières. S’entendant bien avec, il décide de garder contact avec Ruthel.

1651 — Changement d'identité.
Hamish change son prénom afin d’éviter les soupçons liés à son identité et par conséquent à son pouvoir.

1652 to 1671 — Héritage.
Habile, il revient dans son pays d'origine et, avec ce qu'il lui reste d'argent, ouvre son propre magasin, espérant avoir quelques années de paix. Il rencontre une demoiselle jeune et riche, se rapprochant de son âge apparent. Ils s'apprécient rapidement, se voit de plus en plus et finissent par entretenir une relation amoureuse. Malgré le jugement de sa famille, elle l'épouse - il prend son nom : Morel. Elle meurt d'une maladie grave en 1671, le laissant seul héritier de sa fortune. Hamish met énormément de temps à s’en remettre.

1672 to 1715 — Huis Clos.
Avec toute la fortune restante, il vit à l'écart du monde et notamment du Roi Soleil qu'il ne supporte pas, mais aussi pour faire son deuil. Jusqu'à la fin de son règne, il reste dans la demeure de sa femme défunte - après quoi il décide de sortir à nouveau. Pour éviter les soupçons liés à son pouvoir, il décide de se présenter étant le fils d'Henry (lui-même) et se renomme Xavier Morel.

1715 to 1759 — Vie de noblesse.
Il rencontre quelques grands noms, en particulier Voltaire. Sans être proche d'eux, il a l’occasion de discuter avec eux, faire montre sa grande admiration à l’égard de ces hommes courageux.

1760 — Changement d’identité.
A nouveau, il est forcé de changer de nom - se faisant passer à nouveau pour son propre fils.

1761 to 1793 — Dernière vie en France.
Il continue sa vie en France en tant que noble mais reste à l’écart. Lorsque la Rébellion éclate, il s’y joint, assistant à la Prise de la Bastille en 89. Lorsque Louis XVI décède, il déménage en Suisse, décidé à recommencer une nouvelle vie et oublier tout ce qu’il a dû surmonter.

1794 to 1841 — Vie en Suisse.
Il se renomme Paul, comme pour se faire pardonner de ce qu’il a fait à son frère après son décès. Il est décidé à être heureux mais a peur de s’engager dans une relation amoureuse, se contentant de brèves aventures.

1842 — Déménagement en Allemagne.
Ayant apprit l’allemand pendant ses années en Suisse, il décide de déménager là-bas. Il a envie de découvrir le monde et décide de prendre son temps pour le faire, de profiter de chaque pays autant qu’il pourrait. Il n’avait aucune idée de ce qu’il ferait après tout ça, mais il ne voulait pas y penser maintenant.

1843 to 1897 — Vie en Allemagne.
Il travaille pour l’armée, aidant à la construction d’armes. Cette vie le satisfait, mais dès lors que la politique s’enflamma avec le socialisme, il quitta le pays et utilisa beaucoup d’argent pour changer d’identité. Jouant sur la sûreté, il retourna en France et reprit son nom d’antan.

1898 to 1918 — Vie en France.
Il vécut 30 ans en France. En 1910, il se fit un ami, un annulateur, mais il ne savait pas que ce dernier avait ce don. Hamish vieillit pendant 4 ans en sa présence et, le constatant, reprit espoir. Seulement, cet ami mourut pendant la Guerre, tandis que Hamish survécut par chance. Il se promit de ne plus jamais toucher à des armes.

1919 to 1925 — Journalisme.
Il sait écrire, lire, il est cultivé : parfait pour être un journaliste. Bon élève sans être un génie, il a toujours travaillé sérieusement, et malgré sa fortune, il prend ce job. Il veut dénoncer les horreurs de la guerre, juste après la fin de la censure.

1926 — Nouveau déménagement à Londres.
Il rencontre une anglaise dont il tombe éperdument amoureux : elle s’appelait Clara. Il a beau s’être dit qu’il ne ferait plus cette erreur, il ne pouvait pas lui résister. Il décide de la suivre dans son pays, même si pour ça, il doit laisser tomber son travail. Au fond, ça lui est égal, il était heureux comme ça. Il retrouve même un travail de journaliste.

1927 — Mariage avec Clara, naissance de Camille.
Après une longue relation, avec des hauts et des bas, Hamish et Clara décident de se marier. Deux ans plus tard, ils couchent ensemble et ont une fille qu’ils appellent Camille. Hamish est plus heureux que jamais.

1938 — Re-découverte du pouvoir.
Hamish remarque qu’il ne vieillit plus, à nouveau,l comprend qu’il verra sa famille vieillir et que lui continuera de vivre après ça. Il refuse de vivre quelque chose comme ça. Hamish invente une liaison avec une autre femme pour provoquer le divorce, et Clara le quitte. Hamish perd la garde exclusive de sa fille : il n'a le droit qu'à des visites surveillées auxquelles il n'ira jamais. Il ne sait pas qu'il a mis sa femme une seconde fois enceinte : cette dernière pensera que la seconde fille est de son nouveau petit ami.

1939 to 1945 — Seconde Guerre Mondiale.
Il travaille d'arrache-pied en tant que journaliste sur la Seconde Guerre Mondiale. Cette période lui permet également de tirer un trait sur son ancienne vie : toutes ces horreurs lui montrent à quel point son chagrin d'amour est futile.
Pourtant, il garde contact avec ses amis pour avoir des nouvelles régulières de sa famille.

1948 to 1961 — Déménagement en Suisse.
Décidé à oublier son ancienne vie et à passer la sienne en solitaire il trouve un travail avec une bonne rémunération. Il est déjà très fortuné mais il tient à s’assurer de ne pas être ruiné. Il change d'identité et s'appelle "Thomas Wall", soit disant américain d'origine. Il découvre, via les nouvelles régulières qu'il prend de sa famille et par extension des Beckers, que la seconde fille de sa femme est de lui. En effet, elle lui ressemble bien trop - et ses cheveux d'ébène ne tiennent sûrement pas de ses deux "parents" blonds.

1962 to 1988 — Il mène une vie tranquille, remet en question son pouvoir - attendant de longues années qu'il disparaisse en vain. Il ne s'attache à personne, finit par perdre espoir de voir la fin arriver, se contente d'aventures non sérieuses au fil des années. C’est dans cette période qu’il fait le plus de choses dans sa vie. Il voyage partout en Europe, mène des relations épistolaires avec ses anciens amis. Lorsqu’il apprend le décès de sa femme, il est bouleversé. En 1981, sa fille décède et Hamish retourne en France pour assister aux funérailles. Il sera refusé parce qu’il “ne fait pas parti de la famille” et rentrera en Suisse, plus déprimé que jamais.

1989 — Il fait des recherches sur sa descendance auprès de ses proches en se faisant passer pour le fils de Hamish Beckers (lui-même) - les vieilles techniques ne meurent jamais. Il parvient donc à retrouver sa descendance, ses petits-enfants. Il ne peut pas interagir avec eux cette fois encore, il est obligé de rester loin de tout contact familial. Il continuera de prendre des nouvelles pendant des années. Il fait également des recherches sur la famille de sa seconde descendance, les "Blackmore".

2003 — Fondation de Prismver.
Hamish entend parler de Prismver et reçoit une proposition de Ruthel 3ème du nom, l’actuel directeur qui le connaît par Ruthel 1 et 2, pour faire parti du personnel. Hamish refuse poliment, malgré le profond respect et l’admiration qu’il éprouve envers les Prismver.

2003 to 2011 — Hamish voyage en Europe.
Lorsqu'il rencontre des gens, il donne des faux noms. Il demeure toujours sous son identité de "Thomas Wall". Il fera également des visites régulières au pensionnat Prismver pour le simple plaisir de voir d’autres mutants.

2010 — Enième visite à Prismver, il est touché par le changeur de dons. Il passe d'immortalité temporelle à contrôle de la température extérieure. L'hiver 2010, il tombe malade et a quelques boutons d'acné. Il comprend alors que son don a changé.

2011 — Il rencontre Ruthel avec lequel il discute de tout ça, ce dernier accepte de le scolariser. Hamish utilise beaucoup d'argent pour se procurer de faux papiers et se renomme Aiden H. Beckers. Il se présente à la soeur d'Ollie en tant que cousin, il leur apporte beaucoup d'argent "venant de son paternel" - le sien, en réalité. Il passe quelques semaines chez son cousin et part pour le pensionnat Prismver en même temps que lui.

2014 — Il est toujours à Prismver.
Gau' ; 18 ans ; homme ; ici depuis 2 ans // autres comptes : Hadès, Orest
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://senpaihouse.forumactif.org
 
[Supprimé] A. Hamish Beckers.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Récupérer des fichiers supprimés par erreur
» Videos supprimées
» Deux sonates pour piano de Nikolaï Medtner
» perte de données sur clé usb
» Mes messages disparus ? déplacés ? supprimés ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Senpai House :: Fiches v2 :: Personnages supprimés-
Sauter vers: